jeudi 23 mars 2017

DEFI 1 : PAS DE TABAC DURANT 7 JOURS

Objectif : ne pas fumer de cigarette durant 7 jours
Substitut : cigarette électronique 
Date début : Jeudi 23 mars 2017

JOUR 1 : Complètement enthousiaste à l'idée cet arrêt, journée passée sans encombre hormis une forte envie à la débauche qui m'a bien tenue dix minutes...

                           



JOUR 2 : Pas de souci le matin mais j'ai besoin de ma dose de nicotine via cigarette électronique, encore une envie le soir même heure 18H00, je suis tenté de courir au tabac mais non ça passe...Et le soir malgré mes pintes de bières prises dans un bar, je suis allé sagement capoter dehors sans taxer une cigarette, ce n'est pas l'envie qui m'en manquait mais bon...

JOUR 3 :
JOUR 4 :
JOUR 5 :
JOUR 6 :
JOUR 7 :

CONSTRUIRE MON CADRE D'HABITUDE : LES DEFIS 7 JOURS

J'ai décidé de reprendre mon idée de défi 7 jours, durant 7 jours je vais prendre une résolution, mener une action, faire une nouvelle expérience...A l'issue je verrai si je l'intègre ou pas dans mon cadre d'habitudes...
N'hésitez pas à me proposer des défis, c'est challengeant... 

LE CADRE D'HABITUDES CHIANTES

Bon les habitudes c'est chiant mais bigrement nécessaires...Pourquoi? Parce qu'en réalité les habitudes sont extrêmement structurantes, c'est ce qui vous donne votre style de vie, votre lifestyle en fait.
J'ai écrit que les habitudes étant un cadre dans le bordel et dans le cadre vous devez y mettre vos défis, objectifs et challenges...
Sans cadre de vie, c'est le bordel, je pense plus que jamais qu'on ne peut pas être satisfait d'une vie complètement déséquilibrée : dormir 3 heures le lundi, 9 heures le mardi, se lever une fois à 7h00, une fois à 11h00, manger des fastfoods H24 sans grossir, se laver à l'occase, vivre dans le désordre etc.
Si vous bâtissez pas un cadre solide d'habitudes vous ne pourrez jamais accomplir vos défis: vous menez simplement une vie dissolue...je ne nie pas qu'elle puisse vous apporter quelques satisfactions mais ce n'est pas ma vision générale.
Chacun de vos défis nécessitent (et/ou):
- du temps ;
- de l'argent ;
- de l'engagement et de la discipline.
 Sans un minimum de règles vie et d'organisation (des habitudes quoi!), vous courrez d'une part à l'échec mais pire encore à la proscratination. Le habitudes sont les moyens, les outils pour atteindre vos objectifs challengeants.


mardi 14 mars 2017

LA VERITE C'EST QUE LES HABITUDES C'EST VRAIMENT CHIANT

"Ben mince alors moi qui croyait que c'était top cool les habitudes?"

Et bien non les habitudes sont nécessaires mais chiantes et ennuyeuses à terme...Purée!!! 4 ans de réflexions pour en arriver là!

D'aucun déclare qu'il faut 21 jours pour prendre ou abandonner une habitude, d'autres comme l'auteur du miracle morning (que je n'ai pas lu) optent pour 30 jours. Ce dernier décrit 3 phrases dans la prise ou l'abandon d'une habitude :
jour 1 à 10 : la situation est insupportable (vous souffrez) ;
jour 10 à 20 : la situation est désagréable  (ça vous gène) ;
Jour 20 à 30 : la situation est irrésistible au sens imbattable (vous consolidez) ;
et après bingo!!! C'est gagné.
Vous assistez ici à une progression vers le bien-être, on pourrait d'ailleurs se poser la question si ce ne serait pas l'ordre inverse : exemple j'arrête de fumer, le premier jour je suis imbattable car remonté comme jamais et je termine à 30 jours dans la douleur...mais ce n'est pas le sujet...

Le sujet, c'est ce qui se passe après??? Et ça les auteurs n'en parlent jamais, je suppose qu'ils imaginent que l'habitude est prise et que c'est merveilleux mais non c'est juste chiant...Après les 30 jours, l'habitude est assimilée. Elle devient en conséquence la normalité qui mène au final vers la banalité et la banalité c'est chiant...Aujourd'hui il est normal et banal pour moi de me lever à 6H00 du mat par contre les premiers temps c'était vraiment excitant comme expérience...

Au final ce qui est intéressant c'est les 30 premiers jours à passer par les 3 phases et d'en tirer au final satisfaction, plaisir, fierté, accomplissement...Après c'est juste chiant et pas spécialement épanouissant....

Toutes les habitudes sont-elles chiantes?
Je considère qu'il y a les habitudes de conservation : dormir, arrêter ou ne pas fumer, manger sainement, se brosser les dents trois par jours...tout ce qui touche en général à l'hygiène de vie et à l'entretien ménager (aspirateur, repassage, nettoyage) sont des habitudes chiantes...même le sport rentre dans cette catégorie s'y est juste fait pour s'entretenir...

A l'opposé, toutes habitudes qui génèrent de la nouveauté, du changement, de la connaissance, des compétences, de la progression alors là ça peut rester passionnant....

Regarder la différence entre deux habitudes :
- j'ai décidé de courir 10 minutes par semaine durant trois mois ;
- j'ai décidé de courir de courir 5 minutes la première semaine, 10 minutes le deuxième, 15 la troisième etc durant 3 mois....

Il y a une idée de progression dans la seconde qui créé un challenge...

idem avec :
- chaque soir, j'écoute mon album préféré ;
- chaque soir, j'écoute un nouvel album que je ne connais pas ;

C'est quand même pas la même chose...dans le second cas je découvre...

Pour autant les habitudes sont nécessaires dans la mesure où elles sont un préalable à l'action, elles sont la base, les moyens de parvenir à l'objectif mais elles ne sont un challenge que durant 30 jours....

Et d'ailleurs, voyez le célèbre Leo BABAUTA d'habitudes zen...je ne connais pas toute son œuvre mais ce gars prend de nouvelles habitudes tout le temps, il est le champion de la prise de nouvelles habitudes...Dès lors ce ne sont pas des habitudes pour moi c'est juste des challenges, des habitudes on ne les tient pas un mois pour en changer...
Les défis, les challenge ça c'est motivant, ça c'est le sel...les habitudes durables sont justes le cadre au milieu du bordel et dans le cadre : les challenges, l'expérience, les objectifs profonds...

A suivre...

lundi 13 mars 2017

LA ROUE DE LA VIE : MON OUTIL DU MOMENT (PART 2)


Ca y est l'évaluation est faite...
Attention à évaluer vos domaines à froid, de façon objective et attention également à faire l'évaluation par rapport à votre idéal et non celui que la société a fait pour vous (si vous habitez un petit studio et que vous en n'êtes ravis, votre idéal n'est pas une maison avec un chien...)

ETAPE 3 : SCORING
Il s'agit de classer par note les domaines.
- Loisirs (activités, passions...) : 4
- Santé (physique...) : 5
- Romance (amour, couple, aventure...) : 5,5
- Environnement (milieu, lieu de vie, lieu de travail, aménagement intérieur, possessions...) : 5,5
- Finances (pouvoir d'achat, épargnes, recettes, dépenses, budget, investissements...) : 6
- Relations sociales (amis, famille...) : 6,5
- Vie professionnelle (études, métier, carrière...) : 7,5
- Développement personnel (connaissance, compétence, spiritualité, sérénité, personnalité...) : 7,5

ETAPE 4 : DEFINIR LES DOMAINES PRIORITAIRES
Si je considère que ma vie doit être équilibrée dans tous les domaines, je dois montrer mon niveau de satisfaction dans les domaines les plus faible. Dans l'exemple ci-dessus, cela donne :
- Loisirs (activités, passions...) : 4
- Santé (physique...) : 5
- Romance (amour, couple, aventure...) : 5,5
- Environnement (milieu, lieu de vie, lieu de travail, aménagement intérieur, possessions...) : 5,5

Je prends les 3 domaines dans lesquels les notes sont plus faibles (ici j'ai une égalité entre Romance et Environnement, je prends donc les deux).

ETAPE 5 : DEFINIR LES ACTIONS A MENER
Dans chaque domaine faible, déterminez les actions concrètes à mener sur 30 jours pour augmenter votre niveau de satisfaction.
Ici pour la partie loisir par exemple je pourrais :
1- lister les loisirs ou les activités que j'aime (cinéma, randonnée, peinture, musique...) ;
2- En pratiquer deux par semaine durant 30 jours ;

ETAPE 6 : TRACKER VOS ACTIONS
Noter quotidiennement les actions que vous avez réalisées dans les différents domaines durant 30 jours...

ETAPE 7 : REEVALUER
Au bout de 30 jours, réévaluer les 8 domaines en faisant une nouvelle roue de la vie en intégrant les actions.


jeudi 9 mars 2017

LA ROUE DE LA VIE : MON OUTIL DU MOMENT (PART 1)

A défaut de trouver l'objectif de ma vie (ma mission de vie), il faut bien poser des hypothèses : je me dis que si je suis heureux ou du moins satisfait dans tous les domaines de la vie, cela devrait avoir le goût du bonheur. 
On peut résumer la vie en 8 domaines :
1- Vie professionnelle (études, métier, carrière...)
2- Finances (pouvoir d'achat, épargnes, recettes, dépenses, budget, investissements...)
3- Relations sociales (amis, famille...)
4- Romance (amour, couple, aventure...)
5- Developpement personnel (connaissance, compétence, spiritualité, sérénité, personnalité...)
6- Environnement (milieu, lieu de vie, lieu de travail, aménagement intérieur, possessions...)
7- Loisirs (activités, passions...) 
8- Santé (physique...) 

La roue de la vie est un cercle divisé en 8 qui reprend les domaines de vie :




A chaque domaine est associé une échelle de satisfaction allant de 0 à 10, 10 étant le niveau de satisfaction maximal.

Comment ça marche?
ETAPE 1 : ETAT DES LIEUX
Il suffit pour chacun des 8 domaines considérés de faire un état des lieux : qu'est-ce j'ai, que je suis, que je fais et qu'est-ce que je n'ai pas, ne fait pas, ne suis pas....Je vous conseille de l'écrire noir sur blanc sur un papier...

ETAPE 2 : EVALUATION DU NIVEAU DE SATISFACTION
Une fois l'état des lieux fait, attribuez un niveau de satisfaction dans le domaine considéré allant de 0 à 10.
A suivre